Les travaux de réhabilitation de la zone nord du site "Carcoke" à Saint-Ghislain sont entamés

SPAQuE entreprend des travaux de réhabilitation sur la zone nord du site "Carcoke" à Tertre, localisé sur le territoire de la commune de Saint-Ghislain. Un confinement des terres polluées sera réalisé.

En décembre 2017, SPAQuE a entamé une nouvelle étape de réhabilitation sur le site "Carcoke" à Tertre, plus précisément sur la zone nord où les déchets de l’ancienne cokerie ont été déversés durant 50 ans.

Les investigations menées à la fin de l’année 2015 sur la zone concernée ont permis de mettre en évidence une contamination (parfois jusqu’à 12 mètres de profondeur) en cyanures, métaux lourds, benzène, huiles minérales, phénols, amiante et hydrocarbures aromatiques polycycliques.

Une future zone d’activité économique et du photovoltaïque

Pour rappel, la réhabilitation des 47,41 hectares du site "Carcoke", financée par le Plan Marshall, a débuté en 2004. Plusieurs centaines de milliers de tonnes de terres contaminées ont déjà été évacuées ou traitées sur place.

Une fois réhabilité, ce site (où se trouvait autrefois la plus grande cokerie de Belgique) devrait accueillir une zone d’activité économique dans le cadre du projet d’éco-zoning Tertre-Hautrage-Villerot, mené par l’intercommunale IDEA. De son côté, SPAQuE réalisera les voiries nécessaires au développement de cette zone économique.

SPAQuE envisage également l’installation de panneaux photovoltaïques sur une partie du site dont la zone de confinement.

 

Pour tout renseignement complémentaire :
Caroline Charlier
Service de la communication externe de SPAQuE
0496/51.23.52