La Fonderie Léonard Giot reprend vie

Le site deviendra une micro-zone d’activités économiques d’ici 2019.

La réhabilitation du site de la Fonderie Léonard Giot est envisagée depuis 1996. Ce projet va enfin pouvoir se concrétiser puisque le ministre wallon des zones d’activités économiques Maxime Prévot (cdH) vient d’approuver la demande de reconnaissance introduite par l’intercommunale Igretec.

Cette dernière compte y développer une micro-zone d’activités économiques, ouverte aux PME et très petites entreprises locales. Avant d’y arriver, il reste néanmoins plusieurs étapes à franchir.

La SPAQuE , spécialisée dans la réhabilitation des friches industrielles, a déjà opéré un important travail de remise en ordre sur ce site d’une superficie de 4,16 hectares, entre 2010 et 2015. Le chantier a permis d’assainir les sols pollués, de démolir une partie des bâtiments afin de réduire l’impact visuel, ainsi que de sécuriser le site par rapport aux habitations voisines. La façade principale a toutefois été conservée en l’état pour son intérêt architectural.

En savoir plus