Plan Marshall 4.0

Généralisation de l'alternance dans l'enseignement supérieur

Ce mercredi 24 février, le Gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles a adopté un avant-projet de décret qui organise l’enseignement supérieur en alternance et le généralise au niveau des hautes écoles et universités.

Suite aux expériences pilotes lancées en 2011 dans le cadre du Plan Marshall 2.Vert, le Gouvernement propose d’étendre la formation en alternance à d’autres masters, bacheliers ou brevets organisés par les institutions d’enseignement supérieur.
Cette initiative est également prévue dans le Plan Marshall 4.0 avec pour objectif d’amplifier et de pérenniser les projets d'alternance dans l'enseignement supérieur, notamment par le biais de nouveaux projets développés en partenariat avec l’IFAPME.

La formation en alternance : une filière d’excellence qui rapproche l’enseignement du monde de l’entreprise

Cette formation vise à permettre aux étudiants ou aux adultes qui reprennent des études, d’acquérir une partie des compétences dans un établissement d’enseignement supérieur et, l’autre partie, en travaillant au sein d’une entreprise partenaire.

Elle offre aux étudiants une première expérience professionnelle qui leur permet d’élargir leurs compétences. Les filières les plus concernées sont scientifiques, technologiques et économiques.

L'avant-projet de décret concerne aussi la promotion sociale. Elle s’appliquera notamment dans les domaines de l'économie, de l'art de bâtir ou des sciences biomédicales.

Le texte a déjà fait l'objet de nombreuses concertations, auprès des organisations patronales mais aussi syndicales, ainsi que des établissements au sein de l'ARES. Il devra encore être approuvé au parlement.