Création d’un nouveau parc d’activités économiques à Saintes (Tubize)

Le Gouvernement wallon vient d’accorder un subside de 14,5 millions € à l’Intercommunale du Brabant wallon (IBW) en vue de la création du nouveau parc d’activités économiques de Tubize-Saintes II, inscrit dans la liste des projets ZAE du Plan Marshall 4.0.

Inscrit en 2004 en zone d’activités économiques mixte au plan de secteur, le nouveau parc d’activités économiques s’étend sur une superficie de 65 hectares.

Idéalement situé entre l’autoroute A8 et la ligne TGV Bruxelles-Paris, le parc sera directement accessible au réseau autoroutier par l’échangeur de Tubize/Hondzocht (n° 23). Le projet se développera en complémentarité avec le parc de Saintes I situé de l’autre côté de l’autoroute A8.

Porté par l’IBW, le nouveau parc d’activités économiques vise à répondre aux besoins d’implantation des PME/PMI dans l’Ouest du Brabant wallon qui ne dispose presque plus d’espaces équipés pour l’accueil de nouvelles entreprises.

Suite au déclin sidérurgique ayant frappé durement la région, le projet vise aussi à repositionner la Ville de Tubize comme pôle de développement socio-économique aux portes de la capitale européenne. Selon l’IBW, l’objectif est d’y permettre la création de 1.650 emplois directs.

Concrètement, les travaux porteront sur :

  •     la réalisation des terrassements et des équipements de voiries, en ce compris l’aménagement de pistes cyclo-piétonnes afin de favoriser les modes de déplacement doux ;
  •     le placement des impétrants, de la fibre optique et de l’éclairage public ;
  •     la réalisation d’ouvrages de rétention d’eau tels que des bassins d’orage ;
  •     l’aménagement de périmètres de protection écologique et d’isolement.

Selon l’IBW, le chantier débutera à l’automne 2017 pour une durée d’un an. Le montant total des travaux s’élève à 17.793.275 € subsidiés à concurrence de 14.576.760 € par la Wallonie dans le cadre de la politique de développement économique menée par Maxime PREVOT.

La phase d’acquisition des terrains étant à présent finalisée par l’IBW, la commercialisation des nouvelles parcelles a d’ores et déjà commencé et rencontre un franc succès auprès des entreprises.

S’inscrivant parfaitement dans la nouvelle génération des « Parcs 4.0 », le parc d’activités économiques de Saintes II permettra de répondre adéquatement aux besoins d’implantation des entreprises et d’offrir de nouvelles opportunités d’emploi sur un territoire communal en cours de redéploiement.

En savoir plus:

ibw.be

Communiqué de presse